Chronique 43

Les Chroniques Despairiennes de la boite noire, quarante-troisième édition :

 
Chronique n°43 : Le grand retour de la Black-box !
 
Nyanhallo-minnasan, ici Skarz qui vient vous apporter une grande nouvelle : C’est le grand retour des chroniques après une petite période de repos (oui j’ai bien dit petite 😛 elle n’a absolument pas duré plusieurs mois :P)
Pourquoi ce grand moment d’absence ? Tout simplement car les mecs de la Black Box sont des gros branleurs et avaient une grosse flemme de sortir une chronique 😛 Et on va dire aussi qu’on avait l’impression de tourner en rond au niveau des sujets qu’on abordait et qu’on a donc préféré prendre un peu de repos et réfléchir à de nouvelles choses ! Du coup, on va vous pondre quelque chose de nouveau, un truc hors du commun (si je vous assure !) : on va vous présenter un anime de la saison ! (original n’est-ce pas ?) On a jamais fait ça dans les chroniques 😀

images despair paradise

 
Pour cette nouvelle chronique, nous avons décidé (après une réunion stratégique qui a duré de longues secondes) de vous présenter un anime de cette nouvelle saison. Un petit indice, il s’agit d’une saison deux qui est licenciée !
Vous ne trouvez toujours pas ? Voici une petite image pour vous aider :

images despair paradise

 
Vous avez trouvé ? Quoi toujours pas ! Il s’agit de Noragami ! (eh oui, faut dire que le gars qui a choisi l’image est un connard vu qu’il en a pris une tiré de l’OAV …. Kyou tu es où ?!)

(Kyou : attends deux secondes, je suis en train de préparer mes prochains coups de pute… ouaip qu’est-ce qu’il y a ?)

Pourquoi avoir choisi cet anime ? C’est un des animes que j’attendais cette saison (Kyou aussi je pense :P) et soit c’était ça, soit les Insectes mord-fesses (cette série fait fureur au sein de DP actuellement avec comme premier fan Alex549 !)
Par contre, contrairement aux autres chroniques, on va essayer cette fois-ci de parler plus en détails de l’anime en question (est-ce tiré d’un manga/light novel, qui est l’auteur etc…..). Bref commençons donc ce focus sur Noragami ! (on va parler des deux saisons)

images despair paradise

 
Noragami est un manga écrit et dessiné par le mangaka Adachi Toka. Il est prépublié depuis décembre 2010 dans le magazine Monthly Shōnen Magazine et est compilé en quatorze volumes en septembre 2015. La version française est éditée par Pika Édition depuis février 2015.
Voici une petite photo du tome 1 édité par Pika : (perso j’ai les 6 tomes sortis en France actuellement ^^)

images despair paradise

 
À l’heure d’aujourd’hui, 6 tomes sont sortis en France sur un total de 12 tomes prévus en France. (le 7ème tome est prévu pour le mois de décembre :D)
Une adaptation en série télévisée d’animation produite par le studio Bones est diffusée entre janvier et mars 2014. Une seconde saison, Noragami Aragoto, est diffusée à partir d’octobre 2015. Deux OAV sont également sortis. Dans les pays francophones, les deux saisons sont diffusées sur Wakanim.

Mais de quoi parle donc Noragami ? Voici un petit résumé de la série (d’après Kyou , forcément ça parle de bite :P)

(Kyou : ouaip, normal, en plus hiyori est trop jolie, normal que ça parle de bite du coup xD)

« Yato est un dieu à tout faire, capable de terrasser des monstres venus de l’au-delà. Mais son orgueil et son égoïsme le rendent aussi impopulaire parmi les esprits que parmi les humains. C’est cet éternel loser que Hiyori croit sauver, au péril de sa vie, en l’empêchant de se faire renverser par un bus. Au seuil de la mort, cette dernière acquiert la capacité de séparer son âme de son corps et de voir les créatures qui hantent notre monde. Coincée avec Yato jusqu’à ce qu’il la rende humaine de nouveau, elle le suit dans toutes ses galères. Lui n’a qu’un objectif : devenir riche et célèbre, quitte à remplir les missions les plus risquées… »

On va parler un peu des principaux protagonistes que l’on découvre lors de la saison 1 et dont on voit les noms dans le synopsis 😛 On va commencer par le grand et unique : Yato (seiyuu : Kamiya Hiroshi (Shingeki no Kyojin : Levi, Durarara : Izaya Orihara…)

images despair paradise

 
Yato est un dieu mineur du panthéon japonais, si mineur qu’il n’a pas de temple à son honneur et que ses seuls admirateurs sont les humains dont il a accepté d’exaucer les vœux en échange d’une pièce de 5 yens, ça peut aller de sauver à gens à ceci :

images despair paradise

 
Par le passé, il a été un dieu de la guerre redouté mais il a choisi de tourner le dos à cette époque de sa vie.

Au début de la saison 1, il va faire la rencontre de Hiyori Iki (seiyuu : Uchida Maaya (Gatchaman Crowds Insight : Ichinose Hajime, Shokugeki no Souma : Yoshino Yuki…) qui est le second personnage que je vais vous présenter.

images despair paradise

 
Hiyori Iki est une collégienne sans histoire jusqu’au jour où sa rencontre avec Yato la transforme en demi-fantôme, c’est-à-dire qu’elle est parfois capable de quitter son corps. Sa forme astrale est dotée d’une force surhumaine, mais aussi d’une “queue” qui la relie au monde des vivants. Si cette dernière est coupée, Hiyori mourra et deviendra un fantôme (Ayakashi) définitivement. Malheureusement, elle ne contrôle pas son pouvoir et quitte parfois son corps à des moments peu opportuns. Elle a fait le vœu que Yato lui rende sa forme humaine normale, mais ce dernier ne semble pas être capable de l’exaucer et souhaiterait après d’être avec lui.

Et enfin, voici le dernier personnage « principal » que je vais vous présenter : Yukine (seiyuu : Kaji Yuki (Shingeki no Kyojin : Eren Jäger, Nanatsu no Taizai : Meliodas…) alias le personnage que j’ai le moins aimé dans la saison 1 de l’anime :p (car il fait tout pour qu’on le déteste faut le dire :P)

images despair paradise

 
Yukine est le « shinki » de Yato, c’est-à-dire son arme divine. Sous forme humaine, c’est un jeune garçon de 14 ans au tempérament inégal et colérique. Il accepte mal sa mort et la solitude de son statut. En tant que shinki, son nom est Setsu (ou Sekki lorsque Yato l’invoque) et il prend l’apparence d’une épée et il est doté de pouvoirs supérieurs à la moyenne malgré son inexpérience.

La saison 1 est principalement centré sur ces trois personnages et la relation entre Yato et son nouveau « shinki » Yukine. On va découvrir petit à petit comment se déroule cette relation et le lien qui relie le dieu à son shinki. On va aussi découvrir d’autres dieux (comme Bishamon) comme Yato ainsi que le passé assez sombre de Yato. L’opening de cette saison 1 a été réalisé par Hello Sleepwalkers et s’intitule “Goya no Machiawase ” .L’ending quant à lui est réalisé par Tia et s’intitule “Heart Realize”

images despair paradise

 
Pour ce qui est du début de cette saison 2, elle est plus centrée sur le dieu Bishamon et ses shinkis (mais on voit tout de même nos 3 protagonistes vous inquiétez pas :P)
Les deux premiers épisodes mettent bien en place l’intrigue de cette nouvelle saison je trouve. L’épisode 3 et 4 sont justes énormes car ils s’y déroulent pas de choses et on en apprend un peu plus sur le passé qui relie Yato et Bishamon et la raison de leur conflit.

images despair paradise

 
Pour cette nouvelle saison, l’opening est réalisé par THE ORAL CIGARETTES (j’adore le nom :P) et s’intitule “Kyoran Hey Kids!! ”. Voici la version full pour ceux qui ne l’auraient pas entendu :

Opening Full de Noragami Aragato


 
Et voici un karaoké de l’opening fait par une personne du nom de Skarz (non je me fais pas du tout de la pub :P) :

 
L’ending quant à lui est réalisé par Tia et s’intitule “Nirvana”.

À présent, nous allons passer à la petite analyse de cet anime. (saison 1 et éventuellement le début de la saison 2) Je vous servirai donc de guide ! (moi, Kyousuke)

On va commencer en douceur avec :

L’histoire : (16/20)

Aux premier abords, Noragami passe pour un anime au scénario plus que banal, avec un héros qui se bat contre les Ayakashis (des mauvais esprits), mais au-delà de ça l’histoire se révèle plutôt novatrice dans son point de vue. En effet, quand dans les autres œuvres le dieu représenté est un dieu connu et bien célèbre, dans celui-ci le héros est un dieu à l’allure plus qu’étrange et à la provenance obscure. Mélangeant histoire sombre, humour et combats, cet anime a de nombreuses sous-intrigues (des parts de l’histoire cachées volontairement) qui vous donnerons l’envie de rester scotché à votre écran pour l’épisode suivant. On notera néanmoins quelques mauvaises passes du scénario, comme la raison pour laquelle Yatogami n’a pas de temple malgré qu’il ait travaillé pendant des centaines d’années.

Dans son ensemble, l’histoire est donc très intéressante et pleine de rebondissement, sans pour autant être aussi complète et complexe que celle d’anime comme Steins ;Gate. Petit point agréable, la saison 2 de Noragami couvre l’un des points d’ombre de la saison.

Les dessins : (13/20)

Les dessins, les dessins… Des couleurs bien marquées, un peu de pastel mais pas trop et surtout des couleurs pétantes, (impossible de ne pas remarquer la couleur des yeux de Yatogami) voilà le choix colorimétrique du studio de production si je puis dire. C’est un choix qui marche dans le cas de Noragami, mais ce n’est pas de ce côté que se trouvent les points négatifs de la partie graphique.

Les points noirs de la série sont : la qualité du dessin ! Je vous rassure tout de suite nous ne sommes pas non plus en face de « Ping Pong » la série préférée de Skarz, loin devant Haikyuu.(Skarz: Ping-pong c’est le mal, Haikyuu c’est le bien !) Mais encore une fois en comparaison avec Steins;Gate qui avait le choix de ne pas garder les graphismes singuliers de son visual novel pour sa série anime (dont le style graphique pas non plus novateur sortait un tant soit peu de l’ordinaire), la patte graphique plus que banale de Noragami est ponctuée par quelques dessins foireux qui ne se remarquent heureusement que si on s’attarde sur l’image. Dans l’ensemble, nous avons donc un résultat nuancé et un dessin à peine au-dessus de la moyenne.

Le son : (15/20)

Plus agréables à entendre que certaines cacophonies, les musiques de Noragami se font plutôt discrètes lors des épisodes et c’est tant mieux. Elles s’adaptent bien aux différentes situations et ne prennent pas le pas sur l’action en cours. Pas grand-chose à dire la dessus à part qu’encore une fois ce n’est pas non plus une œuvre au niveau de Steins ;Gate, mais les musiques sont plaisantes et les génériques sont dynamiques et très bons.

Conclusion : (15/20)

Un peu au-dessus de la moyenne, sans pour autant atteindre le sommet, le petit Noragami sait plaire aux gens sans traîner les habituels défauts dans licences moyennes. Que ce soit au niveau de l’histoire ou du son, les idées et les choix sont bons, malgré la petite différence de niveau avec les dessins cette série reste très correcte et nous fera passer le temps sans problème.

En résumé, voilà mon avis : NORAGAMI c’est de la balle ! Va le mater de toute urgence si ce n’est pas déjà fait 😀

images despair paradise

 
Et c’est là-dessus que l’on va se quitter !
Quoi ?! Vous voulez des nouvelles des tarés de chez Despair ? Vous voulez qu’il s’en prenne plein la gueule comme à la bonne vieille époque ?
Suffit de le dire alors, ce n’est pas un problème 🙂

L’asile Despair a fait du recrutement il y a peu de temps et faut pas se cacher pour dire que c’est tous des cas 😀

images despair paradise

 
Déjà il y a le nouveau trad qui s’appelle Anata no Kami-sama (oui il s’appelle « Chéri » car en japonais, le terme « Anata » est utilisé par les femmes pour appeler leur mari). Ensuite il y a aussi le nouveau checkeur Negixo que l’on voit pas souvent sur la conv (enfin moi je l’ai pas vu souvent :P)
On a aussi eu le grand retour d’un ancien membre de DP, il nous a jamais vraiment quitté mais bon on le voyait plus et là il fait son grand retour en faisant du Qcheck sur un projet : il s’agit d’ Anthonys01 !

images despair paradise

 
Et donc pour fêter son retour, rien que tel qu’un petit passage dans la chronique !

images despair paradise

 
Car notre cher ami a lâché une bonne connerie sur la conv il y a peu de temps, et j’étais là pour vous enregistrer tout ça 😛 Voilà ce que ça donne quand on confond deux œuvres qui peuvent avoir à peu près le même nom (tout ce que je peux vous dire c’est qu’on parle d’Asterisk :P)

Asterisk c’est une BD


 
Et là voici votre réaction (c’était la mienne en tout cas, moi qui plaçais un peu d’espoir en lui 🙁 )

images despair paradise

 
Enfin, écoutons donc ce que ça donne quand notre cher ami Anthonys annonce qu’il quitte la conv pour aller jouer : (vous allez voir, un membre a été très gentil une fois qu’il est parti :P)

Skarz, la gentillesse incarnée


 

images despair paradise

 
Pour continuer sur la team, parlons donc de notre leader bien-aimé de tous : Kikims93s !
Regardez donc comment il me parle quand je lui dis une vérité toute simple :

Kikims et sa théorie


 

images despair paradise

 
Pour continuer sur notre gentil leader, voici encore quelques images de conv qui prouvent qu’il est fan de yaoï malgré qu’il dit le contraire : (attention ça fait peur je vous le dis :P)

images despair paradise

 

images despair paradise

 

images despair paradise

 

images despair paradise

 
Voici votre visage après ces révélations choquantes :

images despair paradise

 
On enchaîne maitenant avec une photo de Grayve quand il fait le ménage (oui ça lui arrive parfois d’en faire, très rarement je vous rassure :P)

images despair paradise

 
Et sinon, vous voulez voir ce que ça donne quand Poochy est énervée ? Voilà ce que ça donne :

images despair paradise

 
Ensuite, voici le gagnant du jour sur la chatbox : Animator98 ! Vous allez voir que parfois sur la chatbox, on voit des choses qui font vraiment peur !

images despair paradise

 

images despair paradise

 
Et pour finir, vous avez dû voir que l’on n’a pas parlé de la star des chroniques, oui le plus fou des membres de l’asile Despair : Alex549
En fait nous sommes sans nouvelle de lui et nous avons trouvé ça dans nos locaux un matin, on a tout de suite compris qu’on le reverrait plus (OUAI !)

images despair paradise

 

Mention spéciale de Kyousuke :

Comme présenté ci-dessus, nous demandons en plus du fait de retrouver ce fugueur que vous nous donniez des sous (vous avez pas vu le « – » devant le montant ?).

Mais bon comme je sais qu’Alex serait triste de ne pas avoir sa petite partie où l’on parle de ses exploits (oui ça fait longtemps qu’il attend le retour des chroniques pour s’en prendre plein la gueule :P), voici une petite histoire qui lui est dédié.

Il était une fois, sur la conv Skype « Asile Despair Paradise », une chose qui portait le nom d’Alex549. Elle discutait avec des personnes sur cette conv (enfin il ressemble à des personnes : Kikims93s, Skarz, Ventus et Grayve).
Après des heures et des heures de discussion passionnantes où l’on eu droit à un karaoké de Kikims, des blagues de merde en tout genre etc… Kikims93s ne savant pas quoi faire se mit à regarder un épisode de Valkyrie Mermaid. Etant un expert du fansub, il se mit à émettre quelque critique sur l’enco, quand tout à coup Alex549 lui répondit et ça a donné ceci : (PS : je tiens à préciser que nous n’avons rien contre la team en question ^^)

Un tyrannosaure avec des petits bras


 

images despair paradise

 
Oui, c’est la routine vous me direz mais écoutons ce que notre newseur dit un peu plus tard dans la journée sur la conv (oui ça s’est produit le même jour malheureusement … c’était pas son jour je pense :P)
Kikims, ce message t’est dédié tout spécialement ! Avec ça, ton côté yaoi est officiellement confirmé !

Alex et Kikims


 

images despair paradise

 
Et pour finir, voici une dernière image qui représente bien certains membres de la team (elle est tirée d’un des épisodes d’Haikyuu qui est juste énorme :D)

images despair paradise

 
Voilà on se quitte sur ces révélations choquantes, j’espère que cette chronique vous aura plu comme toujours, n’hésitez pas à donner vos avis dans les commentaires 🙂

images despair paradise

 
La prochaine chronique sortira au mois de novembre (on a décidé d’en faire une par mois, histoire d’avoir du temps pour bien préparer le sujet etc…)

images despair paradise

 
La Boîte Noire, un retour de folie !

—————————————————————————————
Comment ça, vous venez d’arriver ?!
Foncez ici pour retrouver la liste des chroniques

 

(11) commentaires

  • WatchForLove 26 octobre 2015 Répondre

    C’est bon ça ! (snif de la chronique) aaaaaaaahhh…

  • anthonys01 26 octobre 2015 Répondre

    Ça m’apprendra à passer dans la conv quand j’ai rien à faire.

    • skarz 26 octobre 2015 Répondre

      Mais non faut pas dire ça 🙂 tu reviendras dans la conv, on aime bien t’y voir ^^

  • NunjaDevastateur 26 octobre 2015 Répondre

    donc la tyrannosaure fansub a cause de ces petit bras ne peux pas ce curer le nez

  • ƘIƘIΜЅ93Ѕ ZΣƬΔID 26 octobre 2015 Répondre

    XD epic le coups de la tyra sub ><

  • NeverCrys 26 octobre 2015 Répondre

    Franchement , c’est juste excellent !!

    Merci pour les barres de rire !! Ces Chroniques Despairiennes m’ont vraiment manqué

  • Amariyo 26 octobre 2015 Répondre

    Un tyranosaure avec des petits bras x) C’est un tynanonononosaurus rex
    Toujours aussi poilantes ces chroniques

  • Yuta24 27 octobre 2015 Répondre

    Mdr epic 😀

  • LiXeni 27 octobre 2015 Répondre

    P’tin le coup du tyrannosaure c’était violent j’en ai chialé de rire XD

  • Animator98 30 octobre 2015 Répondre

    Je savais pas que j’était passé sur la chronique oO En même temps c’était magique

  • anonanikore 17 novembre 2016 Répondre

    la 1ère moitié c’était qd même bien long et chiant hein! j’ai vite zappé mais la suite, j’ai pas pu m’empêcher de rire comme un con,lol!

Laissez un commentaire

Prénom *
Ajouter un nom d'affichage
Email *
Votre adresse email ne sera pas publiée
Site internet

Nous recrutons des TRAD JAP | TRADUCTEUR ANGLAIS | CHECKER ! Veuillez postuler via le formulaire → Postuler