Chronique 24

Les Chroniques Despairiennes de la boite noire, vingt quatrième édition :

 
Chronique n°24 : Néo chronique 2, Re:Hamatora et SAO II.
 
Nyanpasu minasan,allez-vous en ce beau mois d’août ?
Chez Despair tout va bien, certains sont en vacances (comme un certain Bloody qui est parti dans un endroit où toute la team aimerait aller :p) et d’autres travaillent comme Kikims ou Alex et il y en a d’autres qui se tournent les pouces (comme d’habitude quoi :)).
Donc à tous ceux qui sont en vacances profitez-en ! :p

On va commencer la chronique comme toujours avec l’opening de la semaine, le voici :
 

Opening de la semaine


 
Il s’agit de l’opening 2 de M3 Sono Kuroki Hagane (désolé la version full est pas encore sorti 🙁 je l’attends avec impatience perso), voici une petite image de l’anime :

images despair paradise

 
Avant de parler un peu l’anime, je vais vous faire partager l’ending 2 (en version full cette fois :D) de M3 qui est magnifique aussi et que j’adore aussi 🙂 (en plus c’est Nano donc ça peut que être du lourd ^^)
 

Ending 2 de M3 Sono Kuroki Hagane


 
Alors parlons un peu de l’anime en lui-même, un bon petit seinen avec une histoire assez noire (j’aime les histoires sombres ^^)
En plus il y a du mecha dans l’anime, raison de plus qui fait que j’aime bien l’anime.
Au niveau de personnages, on a le droit à tout, du psychopathe (Heito) à la gentille petite héroïne innocente (Sasame) :p (je pense que ceux qui suivent l’anime ne peuvent pas dire le contraire ^^).
Enfin ça reste un bon anime et le dernier épisode (le 17) était vraiment bien, on comprend enfin un peu toute l’histoire avec les révélations que l’on découvre dans l’épisode, vivement le prochain 🙂

Après cette petite introduction, je vais vous parler de l’anime que j’ai choisi de vous présenter cette semaine, la semaine dernière j’avais choisi Glasslip, cette semaine ce sera (roulement de tambour !!) : Re Hamatora !

images despair paradise

 
On passe à une série assez différente de Glasslip cette semaine ^^

Alors Re:Hamatora c’est quoi déjà ? C’est la saison 2 de l’anime Hamatora The Animation (ou Hamatora tout court ^^).
On doit cette série au studio NAZ qui font cette saison l’anime Dramatical Murder.
La saison 1 est sorti pendant l’hiver 2013/2014 et comptait 12 épisodes.
Dans la saison 1 (faut bien d’abord que je parle un peu de la saison 1 pour ensuite aborder la saison 2), on découvre que deux détectives tiennent une agence du nom « Hamatora » dont les locaux sont basés dans un café (en résumé ils sont pauvres :p) et qu’ils sont des « Détenteurs » (en gros ils ont un pouvoir) et qu’un agent du nom de « Art » vient un jour leur confier une mission.

Je le concède quand on lit ça, ça laisse à désirer alors pour voici le synopsis de la saison 1 (il est peut être mieux que mon petit texte à moi :D)

« Nous sommes à une époque où quelques personnes possèdent des pouvoirs se transmettant de génération en génération. Ces personnes sont appelés « Détenteurs ».

En 2014, nous suivons l’histoire de Nice et Murasaki, qui gèrent à eux deux l’agence de détectives « Hamatora », située en plein coeur de Yokohama. Ne disposant pas de locaux, une table du Cafe Nowhere leur sert de bureau. Un jour, un policier nommé Art vient leur confier une enquête. Cette enquête porte sur une série d’assassinats. Toutes les victimes ont un point commun, elles sont des « Détenteurs ». Étant également des « Détenteurs », nos deux héros se retrouvent impliqués dans cette affaire, qu’ils le veuillent ou non… »

Je vais parler un peu plus en détails de la saison 1 donc à tous ceux qui n’ont pas vu la saison ou qui ne veulent pas être spoil ne lisez pas ce qui va suivre 🙂

images despair paradise

 
Alors dans cette saison on suit nos deux détectives Nice et Murasaki (image du haut) qui vont résoudre plusieurs enquêtes qui se révéleront au final toute reliés à une même enquête enfin plutôt au même criminel du nom de « Moral » (magnifique nom pour un criminel :p), voici une petite photo :

images despair paradise

 
Nice et Murasaki (ainsi que toute la bande présente au café) sont des détenteurs de minimums, un pouvoir en résumé et on apprend que Nice faisait parti d’une école spéciale pour détenteur et qu’il en est sorti premier.
Durant les différents enquêtes qu’ils mènent dans la saison 1, on en apprend un peu plus sur le passé de Nice ainsi que sur l’inspecteur de Police « Art » qui est un ami de Nice et il faisait parti de la même école que Nice et en est sorti diplômé mais il ne possède pas de minimum.
Tout le long de la saison on voit comment Nice et Murasaki mènent les différents enquêtes qui les mènent jusqu’à Moral.
Ce qui est aussi présent dans cette saison c’est si je puis dire « la fausse mort » de Art qui se fait tiré dessus par Moral (je sais plus à quel épisode c’est exactement).
L’épisode 12 nous montre le combat entre Nice et Moral (le gentil contre le méchant quoi :p) où Nice se prend une bonne correction tout de même mais Moral finit par être tué par Art (:o mais il est pas mort lui !) et l’épisode s’achève avec Art qui pointe son arme sur son ami Nice.

Bon désolé pour le résumé vraiment brouillon mais en gros quand la saison 1 était fini perso j’étais comme ça :

images despair paradise
WHAT !! Je veux la suite là 😮

Oui je voulais la suite parce que la fin était juste énorme, je me demandai il allait se passer quoi 😮 Art en vie qui pointe son arme sur Nice ???
Que d’interrogations et c’est là qu’arrive la saison 2 🙂 (j’étais très content quand ils l’ont annoncé).

La saison 2 reprend donc la fin où s’est arrêté la saison 1 (logique :p) et l’épisode 1 est tout simplement WTF ! NICE MORT !

Alors là sur le coup j’étais dégoûté moi puis on voit Hajime (image d’en dessous) une des filles qui est toujours au café et l’ami de Nice qui prend sa place pour les enquêtes 😮

images despair paradise

 
Autant dire que le début de cette saison commence fort ^^ puisqu’on découvre que Nice est en vie (et heureusement ^^) et que Art veut sa mort 😮
Car dans cette saison si il y a bien un personnage qui m’intéresse vraiment c’est bien Art ! Autant dans la saison 1, on le suivait mais plutôt dans son rôle de policier mais là on le reconnaît plus.

images despair paradise

 
On va dire que c’est « le méchant » de cette saison, il vole les minimums des détenteurs pour soi-disant les libérer, il s’injecte lui-même les pouvoirs dans son corps, il s’en est de nouveau pris à Nice et sa bande, bref autant dire que Art cette saison c’est le personnage que je suis avec attention 🙂 car j’aimerai bien savoir c’est quoi qui l’a fait changé comme ça ^^

On découvre aussi dans les derniers épisodes que Nice et toute sa bande ont des « effets secondaires » après avoir utilisé leur minimum comme Honey qui sera la première à être affecté par ce phénomène 😮

Bon je pense que j’ai assez parlé de l’anime :p je vais parler un peu des musiques enfin surtout de l’opening que j’adore :p
L’opening de la saison 1 était de livetune adding Yuuki Ozaki (from Galileo Galilei) et l’opening de la saison 2 est de livetune adding Sugawara Takuro (from 9mm Parabellum Bullet).
Au niveau du chara design de l’anime, j’aime plutôt bien après ça peut ne pas plaire à certains 🙂

Bref cette saison promet, j’ai hâte de voir la suite ^^ si je devais donner une note pour le moment je mettrai 15/20 qui peut évoluer selon les prochains épisodes 🙂

images despair paradise

 

Voilà je laisse maintenant la place à mon cher ami Kyousuke qui va parler d’un anime juste magnifique, bref j’en dis pas plus.

Hi Hi ! Kyousuke desu !

Sword Art Online II !!! SAO II pour les intimes !

C’est un anime très passionnant de cette saison, très dynamique ! (enfin si on compte que les deux derniers épisodes :P) Un anime remplit de belles femmes et de gars super cools dont la première saison a su captiver la plupart des otakus lors de sa diffusion malgré une inconsistance par rapport au Light Novel ayant servi de base pour l’adaptation anime.

images despair paradise

 
Je précise que cette image est bien composée de 2 hommes et une femme, malgré le fait que notre Kirito soit devenu très androgyne, c’est toujours un homme (il l’a d’ailleurs tout de suite vérifié XD).

>Passons donc à la review de cet anime, elle se déroulera en deux temps :
Dans un premier temps, une petite présentation du contexte (donc de la saison 1), et dans un deuxième temps, la review principale, celle de la saison actuelle.
Ces deux parties seront bien évidement présentées par votre chroniqueur, Kyou (moi, en somme XD) avec deux invités spéciaux, un par partie, pour nous assister dans cette entreprise. Aller, c’est parti !!!

Sword Art Online c’est un anime mêlant univers fantastique et vie de tous les jours.
Comment ? Et bien je vais laisser le soin à mon premier invité ou plutôt ma première invitée de vous présenter le concept de SAO.

Tu es là ma petite Yui ?

« Oui, je suis là Kyousuke Ojii-san ! »

images despair paradise

 
Ça me fait plaisir de te voir ! Comment étaient tes vacances avec les baleines ?

« C’était génial Ojii-san ! Elles étaient super grandes !… Mais Ojii-san, tu ne devais pas présenter SAO ?»

Ah oui c’est vrai, j’avais oublié, donc l’univers dans lequel les personnages évoluent se trouve être éponyme au nom de la série c’est-à-dire SAO, c’est en réalité un jeu où la conscience du joueur est transférée, via un casque, dans le réseau du jeu par le procédé que va nous expliquer ma petite Yui, tu veux bien le faire Yui ?

« Oui Kyousuke Ojii-san. Donc le casque que portent les joueurs capte les signaux neuraux moteurs, puis les passes dans un algorithme de décryptage avec un code… »

Yui ? Je ne suis pas sûr que les autres aient compris. Ils n’ont pas tous nos connaissances en la matière, tu pourrais leur expliquer simplement ?

« Désolée Kyousuke Ojii-san, je vais faire simple, comme papa m’a appris.
Donc le casque capte les signaux électriques que le cerveau envoie pour contrôler le corps, à l’exception des signaux servant à maintenir le corps en vie.
Les signaux captés sont traduits par le casque et envoyés dans l’ordinateur pour le reste du travail, grâce à ça on peut transférer la conscience d’une personne dans le jeu et il pourra bouger comme dans la vraie vie ainsi que penser, voir, entendre, toucher, sentir, avoir le goût des aliments. Tout cela sera transmis par le casque pour permettre une immersion totale, à l’exception de la douleur physique volontairement écartée pour des raisons évidentes. »

Merci Yui pour cette leçon, passons à présent au déroulement de l’histoire.

Tout commença avec la sortie de ce jeu, SAO, le premier vrai VRMMORPG (MMORPG en Réalité Virtuelle) au monde et donc premier jeu développé pour le casque dont nous parlions à l’instant, et il fait le pari risqué de ne comporter que des techniques d’épées et aucune magie, ce jeu a été créé par Kayaba Akihiko, celui-là même qui s’est empressé de supprimer le bouton de log out (déconnexion) au début de l’anime pour devenir le maître du monde de SAO (ça va pas trop pris la grosse tête ? XD).

Donc ce cher Akihiko-san supprime le bouton log out et en plus s’amuse à mettre en place un système qui tue dans la vraie vie un joueur qui meurt dans le jeu, plutôt cool, non ? Vous ne trouvez pas ? Bon tant pis. C’est dans ce contexte que se retrouve bloqués nos personnages que sont : Kirito et Asuna.

images despair paradise

 
Ne sont-ils pas mignons ! Ce sont donc les personnages les plus importants de SAO saison 1, Kirito et Asuna sont deux joueurs de SAO faisant partis des Conquérants, groupe ayant pour objectif de finir le jeu (seul moyen de sortir du jeu). Asuna étant une fille de personnalité importante, elle semble avoir suivie des cours d’escrime, ce qui fait d’elle une joueuse redoutable.
Quant à Kirito, sans compter le fait qu’il a déjà fait du kendo dans son enfance, est un des rares beta testeurs de SAO, autant vous dire tout de suite qu’il est badass de chez badass !

« Papa c’est le meilleur ! »

Je suis tout à fait d’accord avec toi ma petite Yui.
Je ne vous le cache pas, ils finissent ensemble ces deux tourtereaux et recueillent même une enfant qu’ils nomment Yui, Yui est très mignonne, j’ai envie de la serrer dans mes bras, je peux ?

« Oui Ojii-san, je veux un calîn ! »

Néanmoins à la moitié de la première saison, un événement tragique les sépare, Asuna meurt dans SAO. Kirito grâce à la magie du saint esprit réussit à finir le jeu grâce aux restes de l’âme d’Asuna (pourtant je vois pas comment c’est possible dans un jeu XD), mais Asuna, elle, ne sortira pas du jeu.

« Mama… Sniff… »

C’est à ce moment-là que Kirito apprend qu’il y a des chances pour qu’Asuna soit en réalité dans ALO (ALfheim Online) dans la zone qui sert de but final au jeu (et personne n’y est encore arrivé).
Il entreprend alors sa quête pour la sauver, avec un personnage déjà cheaté parce qu’il a gardé les spec de SAO (bizarrement XD) et sa petite Yui adoré qu’il croyait perdu avec SAO (SAO ayant été détruit après la fin du jeu).

Tout est bien qui finit bien quand il botte le cul du méchant complètement maboule et pervers (j’avais envie de torturer ce gars tellement je le déteste XD) et qu’il libère notre Asuna adorée pour qu’ils se retrouvent dans le monde réel et se fassent pleins de mamours XD.

Voici donc la situation à la fin de SAO saison 1, maintenant la saison 2 où Kirito le détective en herbe et PGM (pro gaming master) devra résoudre un mystère, mais avant cela disons au revoir à Yui et bonjour à notre nouvelle invitée, car oui c’est une fille…

« Kyousuke Ojii-san, tu ne comptes pas parler des autres personnages de SAO ? »

Non ma petite Yui, déjà parce que le sujet principal est censé être la saison deux, et que la plupart des personnages n’apparaissent pas dans la saison deux.

« D’accord Ojii-san, dans ce cas je te souhaite une bonne journée, et une bonne chronique, moi je retourne jouer avec Mama ! »

À plus tard ma petite Yui, passe le bonjour à Asuna de ma part.
Bon accueillons sans plus attendre notre nouvelle invitée, parce que sinon elle va perdre patience !

« Je ne suis pas aussi impatiente que ça tu sais… »

Oui c’est vrai, après tout tu as pris le temps de faire les courses avec Kirito à son arrivée dans GGO (Gun Gale Online), donc je vous présente à toutes & à tous Shinon (Sinon) la nouvelle beauté de SAO !

images despair paradise

 

« Tu ne gagneras rien à me complimenter… et ça me fais peur de savoir que tu as des images de moi sur ton ordinateur alors que je ne le savais pas ! »

Désolé Shinon ^^, je ne voulais pas te faire peur comme ça, mais tu sais à quel point je t’aime <3 Mais revenons-en à nos moutons, la saison 2 de SAO se déroule dans le VRMMORPG GGO (Gun Gale Online), je vais d’ailleurs passer la parole à ma Shinon adorée pour qu’elle vous explique le principe du jeu.

« C’est bon, j’ai compris… Alors GGO est un jeu non pas d’héroïque fantaisie mais de guerre moderne avec des armes à feu.
Il fonctionne comme la plupart des jeux, donc si tu veux gagner, tu devras trouver les armes les plus puissantes et monter ton niveau.
La particularité de GGO est la possibilité de transformer l’argent du jeu en argent réel, ainsi que son tournoi de PvP (joueur contre joueur) le BoB (Bullot of Bullet) qui permet d’engranger une somme colossale si on gagne, enfin bon l’argent n’est pas ce qui m’intéresse dans ce jeu alors ça ne me pose pas de problème. »

Merci Shinon, maintenant que vous savez ce qu’est GGO, nous pouvons dévoiler l’histoire de cette saison deux.
Donc Kirito rejoint GGO au début de cette saison pour une bonne raison, un membre du gouvernement (vous saurez de qui je parle si vous avez regardé SAO) lui a demandé d’enquêter sur un joueur, Death Gun, qui est semble-t-il capable de tuer les gens dans la vie réelle en les tuant dans le jeu. Kirito et cette personne ne croient pas vraiment à cette histoire mais Kirito doit quand même aller vérifier cette théorie, il transfère donc son personnage de ALO vers GGO (possible grâce à ce qui lui est donné à la fin de SAO, regardez l’anime pour savoir) et commence le jeu en tant que fille… ou pas, son personnage est un personnage rare de GGO (comme par hasard), du coup plus androgyne que lui on ne trouve pas XD.

images despair paradise

 
Voici donc le Kirito de GGO, très féminin n’est-ce pas ? XD

« Ça m’a beaucoup surprise et très énervée, je ne savais pas que c’était un garçon avant qu’il me montre sa fenêtre de personnage, il m’énerve ! »

Assez parlé de l’histoire, il n’y a pas grand-chose de plus à dire, je vais donc passer à mes personnages favoris de cette saison 2.

Mon premier personnage favori est… Shinon !!! (c’est aussi celui de Skarz au passage)

images despair paradise

 

images despair paradise

 

« Comment ça, moi ? Tu plaisante j’espère ! »

Non, pas du tout, tu es ma number one de cette saison je t’assure ! La preuve !

images despair paradise

 

images despair paradise
Les deux dernières images sont tirée du jeu SAO donc vous ne le verrez surement pas dans l’anime.

 
Donc MA Shinon, Asada Shino de son vrai nom, est un personnage très profond (surtout quand tu regardes ses fesses dans l’anime)

« Hey !!! »

Je disais très profond, avec un passé troublant ne lui permettant pas de vivre normalement (enfin elle le pourrait si elle vivait avec moi) et qui, pour régler ce problème se met à GGO pour se confronter à sa peur. Elle paraît froide aux premiers abords, mais est en réalité très sensible (en gros une tsundere XD), elle reste néanmoins à l’écart des gens dans la vraie vie car elle a peur de recevoir de nouvelles blessures mentales (en gros trahison, chagrin et tout ça).

C’est vraiment la femme de mes rêves dans ce SAO II, si je pouvais, je l’épouserai sur le champ XD.

« Si tu continues, je te tue, arrête de parler de moi, et je ne t’épouserai pas si tu continues à montrer des photos de moi ! »

Il semblerait que Shinon ne veuille pas que je continue sur elle, je vais donc passer à mon personnage masculin préféré… Kirito !!! (Comment ça c’était prévisible ?)

images despair paradise

 
Voilà donc un artwork très style de Kirito de GGO.
Donc Kirito, que dire à part que c’est le personnage que me ressemble le plus dans la vrai vie au niveau du caractère (parce que sur le net je me fais passer pour un gros sadique XD) grandiloquent, chevaleresque (parce que oui dans la vraie vie je suis chevaleresque ^^), et principalement gentil (comment ça vous ne me croyez pas ? je vous ai dit que je faisais le sadique sur le net !).
Bref concentrons-nous sur ce Kirito de GGO, en plus c’être androgyne, il garde tous ces bons points de la saison 1, à savoir, rapide, fort, avec de bon réflexes… et attire l’amour des filles du jeu XD, d’ailleurs il garde son plus gros point commun avec moi : il s’enrage parfois de manière totalement démoniaque !
Je n’ai pas grand-chose de plus à dire sur lui étant donné que le seul mot « BADASS » résume son personnage (même si une certaine personne tellement amoureuse de Kirito qu’elle pourrait en mourir lui donne le surnom de « Trap Kirito », n’est-ce pas ma petite Poochy ?), quelque chose à rajouter Shinon ?

« Il joue très bien le rôle de la fille, on dirait qu’il est né pour ça ^^ ! (ma vengeance personnelle Kirito) »

Étant donné que la présentation de mes personnages est terminée, je vais juste vous annoncer quelque chose qui va vous choquer : Xect est Gay !!!

« Comment ça ? » me direz-vous, et bien dimanche soir notre cher Xect a avoué aimer Death Gun, et il semblerait même qu’il connaisse la taille de la protubérance phallique de ce dernier. C’est une révélation des plus choquante je vous le concède, mais au moins vous êtes assez éveillés maintenant pour le passage aux notes de cet anime.

« Ce n’est pas trop tôt, mon prochain match commence dans pas longtemps alors dépêche-toi ! »

Oui excuse-moi Shinon, je vais faire vite.
Donc commençons par le chara-design : 18/20 (mes goûts sont évidemment en accord avec le chara-design de cet anime)
Ensuite coté histoire : 14/20 (note provisoire), parce que la moitié des infos du light novel ne sont pas présentes (sinon j’aurai mis 16 comme tokyo ghoul comme note provisoire)
Pour la bande son, sans surprise : 19/20 (pour les même raisons que Tokyo Ghoul)
Pour finir, la moyenne qui est de 17/20 bonus 1 point pour l’originalité de l’apparence de Kirito dans GGO cette saison, du coup on arrive à une note de 18/20 ce qui est très bon pour la série.

Je finis donc cette review avant que nous nous quittons Shinon et moi pour rentrer chez nous par dire ceci : Shinon je t’aime !!!

« J’ai compris, je viens chez toi ce soir… »

Youpiiiii !!! Dans ce cas, à plus tard Shinon !

« À ce soir Kyousuke ^^ »

Et voilà on se quitte sur ce beau rêve que Kyousuke fait en croyant pouvoir un jour vivre avec Shinon.
Avant de se quitter, je vous fais partager un kara qu’il a fait il n’y a pas très longtemps sur l’opening de Tasogare Otome x Amnesia !

 
Sur ce, à dans deux semaines pour une nouvelle chronique.

images despair paradise

 
Sinon je vous dis merci et à la semaine prochaine pour une nouvelle chronique

images despair paradise

 
La boîte noire, un duo qui joue aux jeux vidéo comme chuck norris joue avec son zizi 🙂

—————————————————————————————
Comment ça, vous venez d’arriver ?!
Foncez ici pour retrouver la liste des chroniques

 

(6) commentaires

  • ZetaiD 12 août 2014 Répondre

    Moi, Sinon, je la baise point barre !

    OK ?!

    • anthonys01 12 août 2014 Répondre

      Fais la queue comme tout le monde s’il te plaît.

  • flo59217 13 août 2014 Répondre

    continuez les chroniques. Toujours aussi bien ^^

  • LexChevalierxNoir 13 août 2014 Répondre

    Chronique super sympa ! Trop fort . Pour SAO je te suis a 200% Kyousuke , j’aurais juste commencer par Kirito en tant que perso préf ^^ . j’ais pas encore finis de lire celle dont je n’avait pas connaissance mais j’y arriverai …

    Sinon ya toujours la que derrière Sinon ?

    +SPOIL+

    A part sa savez vous qui est le Perso le plus intriguant nommé DG apparus dans les derniers eps de SAO II par rapport a SAO ?
    (Peut etre plus facile pour ceux qui on jouer au jeu !?)

  • sumimasen 13 août 2014 Répondre

    Kyousuke, tu sais bien que pour les sévices corporels il suffit de me demander, tu n’as pas besoin de faire tout un article pour ça 🙂

  • Garbosik 15 août 2014 Répondre

    @LexChevalierxNoir Ayant lu le LN je sais qui il est. Tu peux te creuser la tête tu ne sauras jamais qui c’est si tu n’as jamais lu le LN vu que cette personne n’est jamais apparu dans la s1. Elle vient tout simplement d’une des scènes coupés. Bon après je ne sais pas si dans le jeu on le dit, mais voila.
    Petit commentaire à part =, je me souviens plus qui faisait la partie SAO, mais son idée d’invité était sympa sauf que ça devenait chiant à la fin… On dirait qu’il nous montrait ces fantasmes plus qu’autres choses.

Laissez un commentaire

Nom *
Ajouter un nom d'affichage
Email *
Votre adresse email ne sera pas publiée
Site web